Athlètes d’endurance, quelles limites ?

  Phénomène très répandu, l’effondrement du l’athlète d’endurance est tant redouté, aussi bien avant, qu’après avoir franchi la ligne d’arrivée. Il est possible d’observer divers symptômes tels que des étourdissements, des vomissements, une paralysie des membres inférieurs (« le mur »), des vomissements, des diarrhées voir dans les cas plus grave le coma ou l’arrêt cardiaque. Pourquoi … Lire la suite Athlètes d’endurance, quelles limites ?